Équipe Canada décroche la 13e place au Championnat du monde de surf longboard ISA 2019 – Nouvelles Tofino-Ucluelet Westerly

[ad_1]

Les meilleurs surfeurs canadiens de longboard ont été suspendus cinq fois la semaine dernière à Côte des Basques à Biarritz, en France, pour les Championnats du monde de surf ISA 2019.

Les athlètes d'Équipe Canada Asia Dryden (Tofino), Christian Thomson (Sooke), Lydia Ricard (Tofino) et Liv Stokes (Canadienne basée en Californie) se sont joints à 102 surfeurs de 31 pays pour huit jours de compétition à la vague de renommée mondiale pour être berceau du surf européen.

"La Côte des Basques est la toile de fond la plus pittoresque que j'aie jamais vue en milieu urbain", a déclaré Asia Dryden, basée à Tofino, par e-mail.

«Les vagues ont été terribles pendant les cinq premiers jours de compétition. C'était très orageux et désordonné avec une grosse houle et des vents de terre. Ces derniers jours ont été complètement opposés. Vitreux, petit, super propre et amusant », a-t-il déclaré.

Dans un effort combiné, Équipe Canada a marqué 1405 points pour la classer 13e sur 31 nations. La France, pays hôte, a remporté la médaille d'or par équipe avec 3450 points. L'équipe du Pérou a remporté l'argent et l'équipe des États-Unis le bronze.

Dans leurs performances individuelles, Dryden, Ricard et Thomson ont tous atteint le troisième tour. La Canadienne basée en Californie, Liv Stokes, a atteint la sixième manche, ce qui lui a valu la 11e place au classement général des championnats du monde de surf longboard féminin.

"Liv a un style gracieux très doux et elle a vraiment brillé dans cet événement", a déclaré Dryden.

«Elle a participé à des compétitions en Californie lors des événements de la National Scholastic Surfing Association (NSSA) et possède une tonne d'expérience. Elle n'a que 18 ans et est en route pour l'université de l'UCLA l'année prochaine. Je suis vraiment excitée de voir son surf évoluer à mesure qu'elle grandit. Elle fera définitivement partie de l'équipe pour les années à venir. »


Liv Stokes enroule cinq orteils sur le nez de son longboard lors des Mondiaux ISA 2019 en France. (Photo: ISA / Pablo Jimenez)

Pendant la compétition, l'équipe canadienne s'entraînerait ensemble et se donnerait des conseils sur le positionnement et la technique des vagues, note Dryden.

«Nous gagnerions certainement à avoir un entraîneur et un filmeur dévoué. Plusieurs des équipes avaient de grands groupes de soutien avec des entraîneurs, des filmeurs et des entraîneurs et vous pouvez vraiment voir l'avantage qui leur a été donné », a déclaré Dryden, qui s'est classée troisième dans l'épreuve de longboard ouvert masculin aux Rip Curl Nationals le 12 mai à Wickaninnish Beach.

LIS: Des champions canadiens de surf couronnés à Wickaninnish Beach dans la réserve de parc national Pacific Rim

Il a ajouté que, malheureusement, Équipe Canada ne reçoit aucun financement et qu'elle espère trouver un moyen de financer l'équipe à l'avenir.

«Dans l'ensemble, cela a été un grand événement pour l'équipe. C'était notre équipe la plus forte et notre meilleur résultat. Ce que nous avons vraiment retenu de cet événement, c'est que les équipes les plus soutenues avaient vraiment l'avantage. Le surf est une chose solitaire à faire, mais lorsque vous en faites un sport d'équipe, cela vous aide à mieux surfer. »

LIS: Les athlètes de Tofino Devries et Olin sélectionnés pour l'équipe du parcours olympique de Surf Canada

SurfantTofino,Monde

Recevez des histoires locales que vous ne trouverez nulle part ailleurs directement dans votre boîte de réception.
Inscrivez-vous ici

[ad_2]

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00