Joel Tudor, 43 ans, remporte le premier concours WSL en 16 ans et remporte le 3e titre mondial

[ad_1]

Seize ans après sa dernière victoire en WSL / ASP, Joel Tudor, icône forestière de 43 ans, vient de remporter le Noosa Longboard Open, la première étape du Longboard Tour 2020. La victoire survient plus de 20 ans depuis qu'il a élégamment remporté son premier titre en 1998, et 16 ans depuis son deuxième en 2004. Tudor est entré dans l'événement cette semaine au point australien emblématique en tant que joker, mais il repartira avec un trophée , un chèque et, semble-t-il, une intention de courir après son troisième titre mondial.

"Je pense que la dernière fois que j'ai gagné cet événement, c'était il y a 20 ans et la plupart des concurrents ici cette semaine n'étaient même pas nés", a déclaré Tudor à la WSL. «Ensuite, j'ai gagné mon dernier événement ASP il y a 16 ans, donc ça fait longtemps que je ne suis pas ici. Je n'avais pas vraiment l'intention de participer à cette épreuve, puis j'ai obtenu le joker et j'ai continué à faire des manches et j'ai trouvé un rythme, mais ce n'est qu'en demi-finale que je savais que je pouvais gagner. C'était cool de rencontrer Kevin (Skvarna), il est l'un des meilleurs gars des événements Duct Tape, donc c'était génial de partager une chaleur avec lui. La meilleure partie de cette victoire est que mes enfants sont là. Ils ont vu les trophées et entendu les histoires mais maintenant ils ont vu leur père gagner, quelque chose de vraiment cool. Je suppose que je vais devoir aller chercher mon troisième titre mondial maintenant, ce qui sera épique. "

skvarna

Crédit photo: WSL / Gleeson

Kevin Skvarna, finaliste

Tudor, comme vous le savez probablement, a passé la dernière décennie et plus à mener la promotion de l'exploitation forestière traditionnelle (simple aileron, sans laisse, sans tri-ailerons à bascule, etc.) à travers ses événements Vans Duct Tape Invitational, et a n'a jamais été du genre à mâcher ses mots sur la façon dont le Longboard Tour du WSL pourrait s'améliorer. Mais après la récente refonte de la tournée – avec une amélioration des critères de jugement et l'embauche du styliste classique Devon Howard pour être directeur de tournée – Tudor a montré un peu d'intérêt pour enfiler un maillot WSL. L'année dernière, lors de la Logging Classic à Long Beach, New York, Tudor a participé au troisième événement de la tournée et a même atteint les demi-finales, où il s'est incliné devant l'artiste noseride hawaïenne Kaniela Stewart.

Kelis Noosa

Crédit photo: WSL / Gleeson

Kaleopaa, en route vers la victoire

Du côté féminin du tirage au sort, la prodige de 15 ans et ancienne gagnante de Duct Tape, Kelis Kaleopaa, a franchi la marche vers le haut du podium. La section locale de Waikiki s'est heurtée à sa bonne amie et compatriote se démarquant Sophia Culhane en finale, mais finalement, c'est le temps de pointe raide de Kaleopaa qui a obtenu le feu vert.

"Je suis tellement heureux en ce moment que je ne sais pas vraiment comment l'expliquer autrement", a déclaré Kaleopaa au WSL. «Sophia est l'une de mes meilleures amies de la maison et nous surfons ensemble tous les jours, donc c'est un rêve. J'ai pleuré quand elle est arrivée en demi-finale parce que j'étais si heureuse pour elle. C’est incroyable ici à Noosa que tous les membres d’équipage d’Hawaï et de Waikiki se soutiennent mutuellement. Tous les Hawaïens surfaient si bien, ce qui était génial à voir. Nous surfons tous ensemble, toute la journée et cette semaine n'a pas été différente. Nous nous sommes tous tellement amusés. "

[ad_2]

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00