meilleur longboard pour la descente à lyon

Meilleur meilleur longboard pour la descente à lyon

L’un des mine les plus faciles de la pratique du longboard est de s’y initier. Vous aurez besoin : – Un longboard.

Veillez à bien réfléchir afin que vous voulez en établir tout, et choisissez la planche qui convient à vos projets. – Des chaussure à fond plat. Ne portez pas de sandale lorsque vous faites du longboard, qu’est-ce que que admettons le nombre de surfeurs que vous avez vus se mouvoir de la plage tel que ça. Vos fondement vous remercieront. – Un bon casque. Le longboard met en avant généralement de la vitesse, il est pourquoi un bon casque de sécurité est indispensable. Assurez-vous que le casque vous convient pour une protection optimale. C’est généralement tout ce que vous devez avoir. Vous pouvez aussi choisir de consolider des genouillères et des coudières, ce qui n’est onques une mauvaise idée – cependant elles ne sont pas aussi qu’un casque. N’oubliez pas qu’en général, vous voyagerez sur des route publiques ordinaires, plutôt que de vous promener dans un skate park spécialement conçu pour la planche à voile, vous devrez exécuter face à des nids de poule, du gravier meuble, des bosses et des obstacles. Ne lésinez pas sur le casque, car tout longboarder tombera au moins quelques fois.

Deck Longboard Pas Cher Prix et avis

La première chose à créer quand on fait du longboard, c’est de se bouger. Pour ce faire, vous devez apprendre à pousser. Il suffit de prendre l’équilibre sur le pied avant, de poser le pied arrière sur le sol pousser. Vous pouvez le instituer plusieurs fois, et pourquoi pas donner une grosse poussée pour vous mettre en route. Certains cyclistes poussent avec leur pied avant selon une technique appelée “pousser Mongo”, par contre il sera bon d’apprendre à pousser avec le pied arrière en premier. Une que vous avez commencé vôtre sentir à l’aise pour démarrer le mouvement, essayez de rouler sur une légère colline. Laissez la gravité travailler avec vous, c’est-à-dire ne poussez pas autant. Une ou deux bonnes poussées devraient subvenir de être à même descendre la colline. Au fur et à mesure que vous vous sentirez plus à l’aise, vous allez pouvoir augmenter votre vitesse.

Carving C’est un aspect pas mal similaire à celui utilisé sur un snowboard : tourner et pomper la planche. Les planches ont une taille admis entre 34 et 41 pouces et sont pas mal flexibles (la agilité de la planche). Elle se pratique dans les présentant un certain pente et pourquoi pas un terrain plat. Les planches peuvent être similaires aux planches de surf (pintail) ainsi qu’à avec extrémité si on veut, aussi, pratiquer des mine (kicktail). Descente Downhill C’est l’utilisation la plus extrême du longboard, qui consiste à descendre à grande vitesse des routes escarpées, comme ceux des hautes montagnes. Pour ce faire, il faut savoir déraper parfaitement pour avoir la possibilité de baisser la vitesse. Les planches utilisées à l’interieur des déplacement de descente sont uniques à cet modalité et l’équipement est généralement une combinaison de moto, un casque intégral et des gants de glisse. Freeride/ Slide Slide Le freeride consiste en des descentes à grande vitesse en glissant, en dérapant avec les mains. Cette modalité a une grande précipitation et il sera préférable de commencer dans un objectif plus proche. Cruising Fondamentalement, la croisière consiste à se déplacer, à la fois pour se promener et pour se livrer aux endroits précédents. En fonction du parcours vos préférences, vous avez la possibilité fabriquer du carving, de la descente… et il est ainsi le conseil qui doit s’adapter à ces modalités. la danse, une technique de lonboard

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00