Les nouveaux arrivants brillent le jour de l'ouverture du Noosa Longboard Open

[ad_1]

SURFINGL Le World Surf League Longboard Tour 2020 est officiellement en cours avec la journée d'ouverture du Noosa Longboard Open qui aura lieu samedi sur Main Beach.

Dans les vagues nettes d'un à deux pieds, ce fut une grande journée de compétition, les manches 1 et 2 masculines étant terminées avec la manche d'ouverture de la compétition féminine.

La sensation brésilienne Augusto Olinto a établi un standard élevé en affichant tôt la combinaison de deux vagues la plus élevée de la journée, un total de 14,25 (sur 20 possibles).

Olinto était léger et agile sur ses pieds dans les petites vagues, chevauchant le nez à travers les sections critiques avec un équilibre étonnant, puis terminant les vagues avec de belles sculptures en croix. Olinto a progressé dans la ronde 3, une performance impressionnante pour son premier grand événement WSL.

"C'est ma première fois ici à Noosa et je suis tellement content", a déclaré Olinto.

«C'est un endroit vraiment magnifique avec des vagues parfaites, donc je suis très reconnaissant de surfer ici. Avec tous les surfeurs du monde entier, il y a des vibrations incroyables – tout le monde passe un bon moment.

«Il y a tellement de concurrents incroyables ici, donc je sais que je dois apporter mon meilleur surf.

«J'espère que nous allons au point car j'ai pratiqué les droits et je les aime.»

Tous les regards étaient rivés sur la deuxième manche de la ronde 1 féminine alors que la jeune espoir hawaïenne de 14 ans, Luluhia Blomfield Kane, a pris l’eau pour sa première apparition en WSL.

L'excitation autour de sa chaleur n'était pas seulement à cause de la promesse qu'elle montre, mais parce qu'elle est la cousine et protégée du champion du monde en titre de Longboard WSL Honolua Blomfield.

Blomfield Kane a montré que la forme de son cousin avait déteint sur elle alors qu'elle éliminait ses adversaires plus âgés pour passer au deuxième tour. Blomfield Kane se rapproche maintenant de son rêve de monter une chaleur contre son double cousin de champion du monde, Honolua.

"Surfer dans un événement avec Honolua est tellement cool – elle est une énorme inspiration pour moi et j'aimerais surfer une chaleur avec elle", a-t-elle déclaré.

«Elle m'a parlé de ma stratégie de chaleur et m'a donné des conseils, ce qui est génial, surtout parce qu'elle a gagné ici l'an dernier. C'est génial de l'avoir ici avec moi. "

Le pilote local de Noosa et de l'équipe de surf Thomas Jye Norris a eu une première journée de surf passionnante dans une épreuve WSL, prenant sa première manche de la journée puis traînant pour regarder sa femme, Sierra Lerback (USA), disputer sa manche de la 1ère manche.

Zye Norris remporte sa première manche du 1er jour du Noosa Longboard Open 2020 à l'accès 11 (photo de Thomas Bennett / WSL via Getty Images)

Zye Norris remporte sa première manche du 1er jour du Noosa Longboard Open 2020 à l'accès 11 (photo de Thomas Bennett / WSL via Getty Images)

Jye avait l'air bien à la maison dans les conditions de marée basse en zigzagant et en zagant et fonctionnellement en se dirigeant vers le rivage pour prendre la chaleur et progresser dans la ronde 3.

"Il s'agit de mon tout premier événement WSL, ma femme et moi avons obtenu des spots génériques de notre sponsor Thomas Surfboards, ce qui est vraiment cool", a déclaré Norris.

«Ma femme et moi nous sommes rencontrés au Noosa Festival, donc c'est toujours excitant d'être ici et de se regarder surfer.

«Je ne participe pas beaucoup à la compétition, mais c'est formidable de concourir à la maison devant tous vos amis et votre famille. C'est toujours une si bonne période de l'année ici à Noosa. C'est vraiment super d'avoir Thomas Surfboards derrière l'événement également cette année – c'est une belle démonstration de l'engagement d'un shaper local. "

La femme de Norris, Sierra Lerback (États-Unis), n'a pas pu conserver la forme de son mari, descendant dans la dernière manche de la journée à Sophie Culhane et Lucy Small qui ont toutes deux progressé vers la prochaine manche de la compétition.

Parmi les autres nouveaux arrivants, citons Hiroka Yoshikawa (JPN), Luca Doble (AUS), Roisin Carolan (AUS), Francesca Rubegni (ITA), Summer Richley (USA), Kai Ellice-Flint (AUS) et John Michael Van Hohenstein (HAW) à en nommer quelques-uns.

Une augmentation de la houle est attendue dimanche avec l'événement en tête des graines en raison de l'eau.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00