Magazine Lifestyle | A Vagney (88), Nicolas Roux remet au goût du jour la fabrication de skis en bois

[ad_1]

Le dos courbé sur son plan de travail, Nicolas Roux assemble minutieusement de très fines lamelles de bois, d’essences et de couleurs différentes, maintenues provisoirement par du papier collant. Le motif géométrique se dessine peu à peu. La marqueterie viendra bientôt recouvrir les skis en cours de fabrication dans l’atelier, les transformant en véritables œuvres d’art. Le bois fait un retour en force sur la poudreuse !

« L’envie sans doute de se rapprocher des origines, d’être plus proche de la nature et de l’essentiel », justifie le jeune trentenaire, qui a créé en 2018 sa marque, Fond de Vallée. « Parce que quand j’ai commencé à fabriquer les premières paires de skis, j’habitais au fond… de la vallée de la Vologne. Comme je suis aussi musicien, c’était également le titre d’une des compositions de mon groupe », s’amuse Nicolas, toujours vosgien mais désormais installé à Vagney.

Des outils fabriqués souvent par ses soins

C’est dans le sous-sol de la maison qu’il a campé ses machines, pour beaucoup fabriquées par ses soins. « Pour démarrer mon activité, je n’avais qu’une scie sauteuse, une disqueuse et une ponceuse », raconte l’artisan. « J’ai une formation de géomètre à la base. J’étais aussi pisteur secouriste en station, à La Bresse notamment. Au hasard d’une formation en menuiserie, j’ai découvert l’art du placage à l’ancienne. Gamin, j’avais fait pas mal de skate ; c’est donc par un longboard que j’ai commencé lorsque j’ai décidé de créer mes propres planches en bois ! ». Et très vite, il est passé à ses premières paires de skis. Pour les copains d’abord, puis, la demande arrivant, pour des clients.

Des projets sur-mesure

Il offre à chacun un matériel sur-mesure, répondant au plus près à leurs attentes, à leur niveau de pratique, s’agissant des caractéristiques techniques des lattes, comme de leur décoration finale. « C’est ça qui est plaisant. Discuter longtemps pour chercher à comprendre ce que la personne en face de moi recherche. »

Le projet défini, et cela prend parfois beaucoup de temps, Nicolas Roux peut lancer la fabrication. Il y a d’abord la réalisation d’un gabarit, sur lequel vient se poser la semelle du ski. Puis sont ajustés les carres, et enfin le noyau, un assemblage de frêne, d’acacia ou d’épicéa le plus souvent, « que j’essaie de trouver au maximum d’origine locale ». Ce « sandwich » va passer 24 heures sous une presse à 23 °C, puis 8 heures à 80 °C, « ce qui va améliorer les propriétés mécaniques de la résine et des fibres incorporées dans le ski, et lui donner sa forme définitive ».

40 à 50 heures de travail

L’ensemble ayant refroidi, viennent ensuite le dégauchissage, le ponçage et l’application d’une résine de finition, « avant la mise à plat, le fartage, l’affûtage des carres et la pose éventuelle de protèges spatules ». Le tout prendra de 40 à 50 heures de travail ! D’autant que pour chaque commande, Nicolas réalise toujours une paire de skis test pour évaluer les qualités du modèle et la pertinence de ses choix techniques. Des modèles toujours uniques. Car il se refuse à se lancer dans la fabrication de séries. « Ma plus grande satisfaction, c’est quand je reçois une photo d’un client heureux avec ses skis à 4.000 m dans les Alpes. »

Le bois, excellent pour amortir les vibrations

Côté performances, les skis en bois n’ont en effet rien à envier à leurs équivalents en matériaux modernes, assure l’artisan vosgien. « Le bois garde sa flexion, son ressort et sa cambrure dans le temps. En plus, c’est excellent pour amortir les vibrations. Comme ça, les lattes ne tremblent pas trop. Et en plus, ça vieillit bien, sachant qu’il est possible de réintervenir dessus dans le temps », précise encore Nicolas Roux, qui fabrique aussi des snowboards, et encore quelques planches de skate.

Pour glisser sur la nostalgie, il faudra compter 850 euros environ, précise encore Nicolas, avant de retourner à ses machines. Car l’hiver arrivé, la demande s’est faite plus forte !

[ad_2]

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00