Inboard Skate électrique M1 : test, prix et fiche technique

[ad_1]

Le skate se contrôle depuis une télécommande RFLX. Une simple pression sur le bouton et le skate se met en branle. Une triple pression rapide sur le même bouton et vous pouvez sélectionner le mode de conduite : débutant, intermédiaire, avancé.

Comme évoqué précédemment, la conduite n’est pas forcément aisée compte tenu de la taille du longboard et de sa rigidité naturelle. Mieux vaut privilégier les grands espaces que les trottoirs parisiens. Mais après avoir avalé un peu de bitume, vous n’hésiterez plus à mettre les gaz dès qu’une ligne droite se présentera à vous.

En mode débutant, la vitesse est bridée à 8 km/h (22 km/h pour le mode intermédiaire).

Pour le freinage, plusieurs solutions. La première, tout en douceur, consiste à lâcher le bouton et le stick pour se laisser décélérer. Technique à privilégier à grande vitesse notamment. La seconde est de lâcher le stick tout en gardant l’index sur le bouton, pour bénéficier d’un effet frein moteur (attention aux à-coups). La dernière, et la plus sûre, est de doser progressivement le stick en sens inverse pour réduire sa vitesse rapidement. Mais là encore, il faudra un peu de pratique pour ne pas se faire surprendre et être éjecté de sa monture. Mais rassurez-vous le freinage reste progressif grâce au système de freinage “régénératif”, utilisé dans les véhicules électriques et qui permet de convertir l’énergie cinétique pour ralentir l’engin.

Le M1 d’Inboard permet d’aller vite, très vite même puisque son constructeur promet d’atteindre 35 km/h. Nos mesures via l’application Jabra Sport nous indiquent même une pointe à 36,8 km/h (avec vent dans le dos). Décoiffant !

[ad_2]

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00