cours de longboard pour le freestyle à paris

Meilleur cours de longboard pour le freestyle à paris

La première chose à exécuter lorsque on fait du longboard, il est de se bouger. Pour ce faire, vous devez apprendre à pousser. Il suffit de prendre l’équilibre sur le pied avant, de poser le pied arrière sur le sol et de pousser. Vous pouvez le faire plusieurs fois, ou bien donner une grosse poussée pour vous mettre en route. Certains cyclistes poussent avec leur pied selon une technique appelée “pousser Mongo”, cependant il est bon d’apprendre à pousser avec le pied arrière en premier. Une fois que vous avez commencé vôtre sentir à l’aise pour démarrer le mouvement, essayez de rouler sur une légère colline. Laissez la gravité travailler avec vous, c’est-à-dire ne poussez pas autant. Une et pourquoi pas deux bonnes poussées devraient suffire de pouvoir descendre la colline. Au fur et à mesure que vous vous sentirez plus à l’aise, vous pourrez augmenter votre vitesse.

Ou Acheter Longboard Paris Prix et avis

Parce que c’est un élément dans l’hypothèse ou important pour choisir le bon longboard, nous pouvons posséder étudié commencer pendant là. Les longboarders typiques souhaitent trois choses : elles veulent se déplacer, elles souhaitent élever du patinage en descente ou elles veulent fabriquer du freestyle.

Pour chacun de ces objectifs, un longboard légèrement différent est nécessaire. Pour se déplacer, c’est-à-dire pour écrire de la croisière, il suffit d’utiliser ce qu’on nomme un “cruiser”. Ceux-ci ont un nez pointu mais également une queue arrondie. Vous pouvez également trouver des cruisers appelés pintails, qui possèdent une pointe plus pointue sur le nez. Pour la descente, qui sera très rapide, vous aurez besoin de ce qu’on nomme un speedboard ainsi qu’à un speed deck. Les topmounts peuvent également fonctionner. Ils ont une tête et une queue étroites avec des extrémité émoussées, et peuvent être symétriques ou bien non. Pour le freestyle, où vous voulez simultanément patiner en descente et montrer d’autres aptitudes, une planche de drop-down, également appelée planche de dropthrough, devrait être le premier choix. Ces planches ont une tête et aussi une queue étroites et symétriques. Il faut également tenir compte de vos roues. En général, si la escalade de votre longboard est des arêtes carrées, il est préférable d’opter pour des surfaces épatée et des collines douces. Si la roue est arrondie, c’est mieux pour la sculpture. Et dans l’hypothèse ou la enchaînement est biseautée, il est mieux pour zones où il est beaucoup de torsions virages. Les spirale de longboard ne sont pas les mêmes que celles de skateboard, alors ne pensez pas que vous pourrez remplacer vos spirale de shortboard supplémentaires.

Les autres ficelle sont le slalom, le bowl (qui consiste à monter et descendre parois d’un bowl) et le longboard dancing, qui consiste à instituer des faciès en marchant sur la planche. Recommandations de sécurité : Dangers pendant la pratique Chaque fois que vous montez sur votre longboard, soyez conscient de votre environnement, du temps qu’il fait, des piétons et des voitures. Gardez à l’esprit vos limites et votre niveau, il est préférable de progresser en contrôlant toutes les étapes petit à petit pour essayer quelque chose qui nécessite la connaissance d’autres techniques. Commencez à vous provoquer dans des endroits plats et calmes et n’abandonnez pas dans l’hypothèse ou vous tombez beaucoup en or début, avec le temps et la persévérance vous vous améliorerez. Il est préférable d’y aller avec une personne qui peut vous avertir de la déplacement ou vous aider en cas d’accident. De plus, dans l’hypothèse ou vous n’êtes pas sûr de la pension à prendre ou bien de le coin où commencer à pratiquer, consultez un expert qui vous conseiller mieux que n’importe qui ! Et, bien sûr, n’oubliez pas d’utiliser vos protections, même dans l’hypothèse ou vous pensez qu’elles ne vous favorisent pas, votre bien-être est la chose la plus importante.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00